La seule possibilité de se créer un capital avec une faible épargne

L’immobilier présente un avantage substantiel, par rapport aux autres supports, car il vous permet de développer votre patrimoine avec peu ou pas de fonds propres, en utilisant votre capacité d’endettement, en faisant jouer l’effet de levier lié au crédit et en utilisant les lois de défiscalisation adaptées à votre situation.

En cumulant vos économies d’impôt, vos loyers et un faible effort d’épargne vous vous constituez un patrimoine de qualité qui vous permettra, au terme du prêt, d’obtenir un complément de revenus ou un capital, en fonction de vos besoins, en obtenant une très bonne rentabilité.


Le choix d’un actif réel et performant pour un investissement sécurisé

Sur les 15 dernières années, l’immobilier affiche une rentabilité supérieure aux autres types d’investissement.

Pour 100 € investis en 1996, l’immobilier rapporte 335 €, le CAC 40 rapporte 219 €, les fonds en Euros 185 € et le livret A 143 €.

Cet investissement est, de surcroît, sécurisé par la constitution d’un patrimoine réel.

Longtemps considéré comme une simple valeur refuge, l’immobilier s’affirme aujourd’hui comme une solution patrimoniale performante.


Un rempart contre l’inflation

La révision des loyers étant corrélée à l’évolution des prix à la consommation, au coût de la construction et au prix d’entretien et d’amélioration des logements, l’immobilier est un rempart contre l’inflation.

Un contexte économique favorable à l’immobilier

Le contexte macro-économique entre interrogations sur la dette souveraine, troubles monétaires, fragilité des institutions financières et tensions inflationnistes, plaide largement en faveur de l’épargne immobilière.

Les atouts de l’épargne immobilière

Un couple rendement / risque optimum pour un investissement tangible.

Un actif réel au même titre que l’or , rempart contre les éventuels chocs systémiques.

Des taux d’intérêt historiquement bas pour un financement très avantageux.

Un environnement fiscal particulièrement attractif.

Pourquoi l’immobilier d’investissement

L’immobilier d’investissement bénéficie d’un environnement fiscal particulièrement attractif justifié par des besoins structurels de la société française :

Combler le déficit national en logements estimé à 500 000 logements, et ce chiffre devrait augmenter dans les prochaines années.

Compenser les carences du service public dans le domaine du logement étudiant et surtout dans la prise en charge de la dépendance.

Dynamiser l’économie  : au-delà de l’impact direct du BTP sur l’économie française, les principales incitations fiscales sont les maillons de vastes politiques publiques en faveur du logement, du tourisme et du développement territorial. Ils contribuent à dynamiser l’économie française.

Pourquoi GFI Pourquoi GFI

Référencement des promoteurs et des programmes par l’emplacement, l’environnement, la qualité du bien et le prix au m².

Analyse du marché locatif et de l’évolution sur le secteur (ville et quartier).

Choix de l’actif immobilier en fonction de vos besoins en création de patrimoine, de revenus et arbitrage des motivations.